Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa lance l’assaut sur l’axe Isiro-Watsa

L’étau se resserre sur les démons de l’enclavement qui obstruaient le développement de l’axe Isiro-Mungbere-Watsa plus de trois décennies durant. Samedi dernier, le Gouverneur du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa s’est rendu dans une localité située à plus ou moins trois (3) kilomètres d’Isiro, le Chef de la province pour lancer les travaux de reconstruction de cette route.

«Nous sommes présentement à environ 3 (trois) Kilomètres et demi d’Isiro en train de réhabiliter le tronçon routier Isiro-Mungbure. Ça c’est la première partie. Il y a une équipe qui commence d’Isiro vers Mungbere et une autre de Mungbere vers Isiro pour que nous puissions mettre la route en sandwich. Il y a une troisième équipe qui va assurer la maintenance entre le pont Kibali (environ 320 KM d’Isiro) et Mungbere », a déclaré Gaston Shako, Ingénieur chef de chantier interrogé par la cellule de communication du Gouvernorat de province le samedi, 03 Avril 2021.

Le technicien de la firme Oriental Roads and Construction (ORC) ayant sérieusement contribué à la réhabilitation de cet axe stratégique pour l’économique de la province grâce au partenariat avec l’Exécutif du Haut-Uele s’est étalé sur le détail du chantier régulièrement inspecté par le Gouverneur de Province, Christophe Baseane Nangaa qui voudrait définitivement tournée la page de cette route en faveur de laquelle l’essentiel des ressources provinciales ont été mobilisées.

« Premièrement, nous élargissons la route, après l’élargissement, nous effectuons le rechargement, nous supprimons tous les bourbiers suivit du dégagement. La niveleuse et le compacteur passeront après. La route, selon le Gouverneur, va prendre 20 mètres de largeur. Certainement 12 mètres de la chaussée et puis de part et d’autres 4 mètres pour permettre son ensoleillement», a précisé Gaston Shako.

Il faut rappeler que la réhabilitation de la Route Nationale numéro 26 dans son tronçon Isiro-Watsa était l’un des engagements phares de l’autorité provinciale visant à booster pour booster l’économie de son entité, l’axe étant l’un des plus fréquentés du Haut-Uele mais tombé dans les oubliettes depuis une trentaine d’année. Sa réouverture a permis aux usagers d’économiser environ 100 dollars américains car le billet de 100 à 120 dollars a été rabattu à 25 dollars américains.

election-net.com/Cellule de communication/ Gouvernorat