Haut-Uele : Bole Bole bouclé cap sur Dungu-Faradje-Durba, (Christophe Baseane Nangaa)

Christophe Baseane Nangaa, Gouverneur du Haut-Uele/ photo enet JJOW

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a sonné la fin des travaux de reconstruction et de création de la route provinciale prioritaire 413 Dikindi-Ibambi-Bolebole après y avoir déployée son arsenal d'engins de génie civil, d'abord en 2020 et en 2021.

Cette cérémonie sanctionnant la fin des travaux sur cette première phace est intervenue ce dimanche, 25 juillet 2021 dans l'enceinte de la Régie des Travaux Publics du Haut-Uele en présence des agents et cadres de cette structure provinciale.

Prenant la parole pour la circonstance, Emmanuel Londoma Madrapile, le Directeur Général de la RTPHU a rendu hommage à l'autorité provinciale qu'il a qualifié d'ingénieur en chef de cet énorme chantier pour ses orientations permanentes.

Il a, en outre rappelé que ces travaux ont notamment consisté à l'ouverture de la route à 15m et à la réduction à une chaussée de 12m; le décapage de l'assiette de la chaussée précédée du débroussaillage et de la déforestation ; le reprofilage et le compactage avec remblai d'emprunt sur des sections plus dégradées; la mise en oeuvre d'une couche de drainage en géotextile, matériaux drainant, enrochement de sections marécageuses glissantes et bas-fonds; le rechargement partiel des sections argileuses glissantes, des bas-fonds et de sections marécageuses ayant été enrochées; l'assainissement de la chaussée avec création des saignées et des bassins de rétention; le dimensionnement des fossés longitudinaux pour la récolte des eaux de ruissellement de la chaussée vers les exutoires; la construction des ouvrages d'art mineurs en posant des buses en béton armé et plastiques sur des cours d'eaux avec ambition d'assurer la maintenance par une équipe d'entretien permanent.

Pour réaliser ce rêve autre fois utopique, la régie a dû mobiliser 2 supérieurs (ingénieurs); 1 conducteurs de travaux; 7 conducteurs d'engins; 8 chauffeurs de véhicules; 1 ravitailleur et 20 travailleurs touts travaux.

Cette armée de techniciens a, durant les deux mois et demi de mission, recouru aux 2 niveleuses; 2 chargeurs; 2 compacteurs; 1 bulldozer, 2 camions ben (40 T); 3 camions ben (20 T); 1 camion-citerne à GO; 1 tracteur Agricole avec citerne tractable; 2 véhicules de liaison ainsi que 2 motos.

Comme un général d'armée après la victoire, Christophe Baseane Nangaa, l'unique pourvoyeur de la régie via son Gouvernement, a saisi l'occasion pour booster le moral des agents et cadres.

Dans allocution, le chef de l'Exécutif provincial a rassuré que la RTPHU est au coeur de sa stratégie de développement du Haut-Uele tout en annonçant la poursuite des travaux de création de l'axe Bole Bole-Bafwasende long de 139km avant de rappeler d'autres chantiers d'envergure lancés il y a quelques jours sur l'axe Isiro-Dungu-Faradje-Durba; Isiro-Neisu ainsi que Niangara.

Il faut rappeler que tôt le matin, le Gouverneur de province a reçu une délégation d'investisseurs venue explorer les importunés d'investissements dans sa juridiction notamment dans les domaines des infrastructures de base et de l'électricité.

Après cet échange, l'autorité provinciale a fait la descente de la cité de Gombe pour y participer à la messe consacrée au 40ème jour de la disparition de l'ancien ministre et parlementaire Jean-Baudouin Idambituo Bakaato avant de gagner le centre de négoce de Bole Bole où a élu domicile un le consortium Australo-Zimbabwéen-Sud-africain, pour le montage des barges destinées à la constitution du bac appelé à relier les deux rives de la rivière Nepoko.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *