Haut-Uele: Baseane Nangaa et Afounde Afongenda soutenus par 16 sur 20 députés provinciaux

Les députés provinciaux du Haut-Uele signataires de la déclaration de soutien à Afounde Afongenda et Baseane Nangaa

16 députés provinciaux sur les 20 que composent l'Assemblée provinciale du Haut-Uele viennent de renouveler leur soutien au présidentet de l'Assemblée provinciale et au Gouverneur de province.

Lors d'une déclaration rendue publique ce samedi, 9 mai à Isiro après une réunion d'évaluation de la situation politique dans la province, ces élus ont réaffirmé leur attachement à Afounde Afongenda Sumbu et à Christophe Baseane Nangaa après le lynchage médiatique dont ont été victimes ces animateurs des institutions provinciales.

Cette mise au point faite par Pascal Ngbapayi, porte-parole des signataires de la déclaration, s'est particulièrement consacrée aux allégations des Organisations Non Gouvernementales telles que l'Asadho, Association Africaine pour la Défense de Droits de l'Homme, la SOCICO, Société Civile du Congo ou encore la fédération provinciale de la formation politique, Envol.

Avant de dérouler le contenu de leur missive, les élus ont mis en garde contre toute tentative de déstabilisation des institutions provinciales légalement établies par le souverain primaire pour le développement du Haut-Uele.

Ci-dessous, les principales articulations de la dite déclaration regroupée en 9 points:

1. Nous, députés provinciaux du Haut-Uele, réaffirmons notre engagement à faire prévaloir les dispositions de la Constitution de la République et de la loi sur la libre administration des Provinces;
2. Nous réitérons notre attachement aux institutions de la République;
3. Tout en restant vigilants et actifs dans notre rôle, nous désaprouvons toutes démarches, accusations diffamatoires et gratuites d'ASADHO, SOCICO-HU et ENVOL -HU sur les deux responsables des institutions provinciales;
4. Nous condamnons avec force tout plan de déstabilisation des institutions provinciales légalement établies par des conspirateurs de mauvais goût. Nous notons avec regret les accusations fantaisistes et mensongères montées de toutes pièces sur les responsables de nos institutions provinciales;
5. Nous réaffirmons notre soutien indéfectible à la personne de l'Honorable Afounde Afongenda Sumbu, Président de l'Assemblée provinciale et à l'Honorable Christophe Baseane Nangaa, Gouverneur de Province;
6. Nous invitons toute la population à ne pas céder aux intoxications et aux manipulations orchestrées par des personnes en quête du populisme et positionnement politique;
7. Nous rassurons l'ensemble de la population de notre engagement à veiller à la bonne gouvernance et à la répartition équitable des ressources dans notre Province sans partie prix;
Nous demeurons préoccuper par la crise sanitaire mondiale due au Covid-19 et exhortons tous nos compatriotes à observer les mesures préventives et d'hygiène édictées par les autorités Étatiques et Sanitaires, en vue d'épargner notre Province de cette pandémie;
9. Enfin, nous exhortons tous les animateurs des organisations et associations locales, nationales et tous les partenaires à oeuvrer pour l'intérêt général, la stabilité des institutions provinciales et la consolidation de la paix en cette période difficile.

Ces 16 élus provinciaux sont sortis du silence pour fixer et calmer l'opinion suite à l'agitation socio politique observée ce dernier temps dans la Province du Haut-Uele.

election-net.com/Celcom-Gouvernorat