Haut-Uele : 22 prisonniers "dangereux" transférés à Kisangani

"Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province, l'Honorable Christophe Baseane Nangaa m'a dépêché à l'effet de pouvoir accompagner jusqu'ici à l'aéroport, 22 condamnés qui doivent être transférés à la prison centrale de Kisangani", a déclaré le Directeur de Cabinet de l'autorité provinciale le Jeudi, 28 Octobre 2021.

Pour Jean Ngelia Abusa, " il y a plusieurs raisons qui militent pour ce transfert :

  1. Notre prison centrale d'Isiro, comme les autres maisons de détention, est en état de délabrement total;
  2. Il y a des condamnés dangereux, des brigands, des gens qui ont commis des crimes de sang. Eu égard à la vétusté de notre prison, il était opportun qu'on puisse les transférer dans une prison de haute sécurité".

Selon Ngelia Abusa, "le Gouvernement provincial, par l'entremise de son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province, l'honorable Christophe Baseane Nangaa, a dû affréter un avion en application des dispositions pertinentes de la constitution en rapport avec les matières concurrentes, entre le Gouvernement central et les Gouvernements Provinciaux. En effet, l'Administration pénitentiaire relève des matières concurrentes. Mais ici nous devons souligner que même si le Gouvernement Provincial a affrété un avion, nos moyens sont limités. C'est ici l'occasion d'en appeler au pouvoir central d'appuyer notre Gouvernement pour pouvoir construire des prisons".

Mais malgré ce déficit de moyens, le Directeur de Cabinet du numéro un du Haut-Uele a rassuré que le Gouvernement provincial entreprend plusieurs initiatives dans ce sens afin d'améliorer les conditions carcérales au sein de l'entité.

"Nous sommes en train de construire deux prisons, l'une ici à Isiro, l'autre à Watsa. Ce qui se passe à Watsa, actuellement à Durba, l'insécurité, le banditisme, l'autorité de l'État ne peut pas s'installer s'il n'y a pas des prisons dignes, des prisons sécurisées. Nous sommes en session budgétaire, nous demandons au pouvoir central d'appuyer les efforts du Gouvernement provincial dans le cadre de la construction des prisons dignes. Nous avons la volonté mais nous sommes limités par les moyens", a-t-il fait remarquer avant d'inviter la population à continuer à faire confiance au Gouverneur de Province car "il est sur le chantier infrastructures, chantier éducation, chantier santé aujourd'hui c'est le chantier justice" prouvant en suffisance sa volonté de booster le développement intégral du Haut-Uele.

Dans son mot, il a aussi plaidé en faveur d'un lobbeying soutenu de la part des élus nationaux et autres notables de la province se trouvant tant à Kinshasa qu'à travers le monde pour que la voix du Haut-Uele soit plus audible qu'au paravent.

" Ils sont là pour porter haut les aspirations de la population du Haut-Uele. Qu'ils militent pour que les ressources, à ce qui concerne le renforcement de l'autorité de l'État soit accrues dans le cadre du budget qui sera voté d'ici là", a-t-il conclu.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *