Haut-Lomami : un homme tué par un hippopotame

Un hippopotame en repos. Ph de tiers.

Les faits se sont déroulés à Malemba Nkulu dans la province du Haut-Lomami où un homme a été tué lundi 18 octobre par un hippopotame.

Selon la radio Okapi qui cite le grand chef Mulongo Beula premier, l’incident s’est produit dans la chefferie de Mulongo au village Kumbula dans le territoire de Malemba Nkulu. La victime accompagnée de son collègue tentait de tirer le filet jeté sur le lac Kabamba. Ayant constaté que le filet bloquait, ces pêcheurs ont cru qu’il était coincé.

« Vite, l’un d’eux a pris la pirogue pour aller s’en rendre compte. Une fois arrivé, il a remarqué la présence d’un hippopotame. Ne pouvant pas s’enfuir, ce pécheur de 16 ans a été happé et tué sur place. C’est son collègue qui a alerté les autorités. Les restes de son corps ont été enterrés ce même lundi », indique la même source.

Cette autorité coutumière dit avoir saisi sa hiérarchie pour organiser un refoulement de ces pachydermes qui deviennent de plus en plus nombreux, indique le site de la radio onusienne, avant de révéler que :

« La présence de ces animaux oblige certains pêcheurs à ne pas se rendre à la pêche pourtant considérée comme l’une de leurs principales activités ».

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *