Haut-Katanga : l'Unafec de Gabriel Kyungu Wa Kumwanza au bord de l'implosion ?

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza . Ph. Tiers

Ça ne sent plus bon à l'Unafec, le parti d'Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza. Les violons ne semblent plus s'accorder entre les dirigeants.

Le temps de deuil est déjà passé à l'Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) parti de feu Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, place à présent à la politique, la raie et qui sonne des divergences et un début de fissure au sein de ce parti politique.

Tout est parti dimanche dernier, après une messe d'action de grâce organisée par l'UNAFEC en la Basilique Sainte Marie de la Kenya ( paroisse de feu Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza), tous les Hauts cadres et les militants se sont retrouvés au directoire du parti pour la traditionnelle rencontre selon les us et coutumes de l'Union Nationale des Fédéralistes du Congo.

M. Umba Longange, 1er Vice-président national de l'Unafec a declaré lors d'une réunion au directoire que l'Unafec doit se retrouver dans la répartition des postes, sinon, elle prendra des dispositions

"J'ai dit au président de la République devant ses témoins dont l'ambassadeur Danny Banza, nous allons assumer l'intérim jusqu'à l'élection ; qu'on vote un autre président. Et maintenant, depuis que le patriarche est mort nous n'avons rien, nous avons aussi besoin des intérêts… le président de la République le sait, nous sommes un parti politique qui lutte pour la conquête du pouvoir. Donc nous devons nous retrouver sinon, nous nouerons des alliances soit avec Kabila soit avec Moïse Katumbi" a-t-il lancé devant les militants

Il a été complété par Juvenal Kitungwa vice-président interfederal du Grand Katanga qui a expliqué que l'Unafec "n'est pas à vendre"

" Nous avons déjà souffert pour ce parti. L'Unafec est un grand parti au Katanga. Tous les yeux du Katanga sont tournés sur ce parti. Et nous, nous n'allons jamais decevois le Katanga" a-t-il déclaré.

La famille Kyungu non partante

Aussitôt après, la famille de feu le président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga s'est retirée à la résidence d'Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza pour donner sa position. Elle dit être déterminée à soutenir sans condition le président de la République

" Nous voulons juste réitérer notre soutien inconditionnel au chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Nous tenons aussi à confirmer que notre parti est membre de l'Union sacrée de la nation avec comme autorité morale Félix Antoine Tshisekedi", a dit Lolo Kyungu fils d'Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza avant d'être appuyé par Angélique Kyungu députée provinciale et fille d'Antoine Gabriel Kyungu.

"Nous, derrière le chef de l'État rien n'a changé. Je vous confirme que nous sommes dans l'Union sacrée, nous soutenons le chef de l'État comme le disait Baba. Nous sommes derrière Félix s'il le faut même 10 ou après" a insisté la commissaire provinciale à l'emploi dans la province du Haut-Katanga.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *