Haut-Katanga: l'IGF appelée à l'impartialité et au contrôle des communes et Mairie de Lubumbashi

Gouvernorat provincial du Haut-Katanga. Ph de tiers.

La coordination des Mouvements citoyens et mouvements associatifs du Grand Katanga invite l'inspection Générale des Finances à l'impartialité dans sa mission qu'elle effectue dans la province du Haut-Katanga. Depuis une semaine, les agents de l'IGF séjournent dans la ville cuprifère pour auditer les finances de la province pour l'exercice 2020.

La coordination des mouvements citoyens et associatifs interpelle l'IGF à l'impartialité et à ne pas se laisser entrainer par les calculs des politiciens, a insisté Don Jean-Luc Kapend président de cette structure.

" L'institution IGF, de par sa mission est appelée à faire preuve d’impartialité et de transparence, ses enquêtes menées dans quelques provinces du Katanga démembré ne doivent pas être l’exécution des ordres issus des laboratoires politique qui veulent à tout prix œuvrer pour la déstabilisation des institutions démocratiquement établies ."

Les mouvements citoyens souhaitent que l'IGF ne limite pas ses missions d'enquêtes seulement dans les provinces démembrées du Grand Katanga mais aillent également dans d'autres provinces de la RDC.

La coordination des mouvements citoyens et associations demande à l'Inspection générale des Finances de s’affirmer comme institution étatique et non au service des officines politiques qui ne jurent que par la fragilisation des institutions provinciales.

Et la mairie dans tout ça ?

La coordination des mouvements citoyens et associations a tiré l'attention des inspecteurs de l’IGF sur les autres ETDs dont la mairie et les communes de Lubumbashi qui se trouvent au coeur des soupçons des coulage des recettes.

" La Mairie de Lubumbashi qui depuis un temps s’avère comme une institution qui tolère l’évasion fiscale, un germoir de détournement et de megestion. Ainsi que les communes qui en l’absence des conseils communaux évoluent en électron libres", a insisté Jean Luc Kapend.

Du côté de l'IGF, on fait savoir que tout dépend de l'objectif de la mission qui a été assignée aux Inspecteurs. Pour le moment, les Entités Territoriales Décentralisées (ETDs) ne feraient pas partie du contrôle ou enquête des Inspecteurs généraux des Finances en mission dans le Haut-Katanga.

Chris Lumbu