Haut-Katanga : le FCC accusé de propager la fausse mort de Kyungu Wa Kumwanza

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza . Ph. Tiers

Depuis ce samedi matin, les réseaux sociaux sont envahis par une information faisant état de l’évacuation urgente d’Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga vers l’étranger pour de raisons de santé.

Comme une traînée de poudre, la nouvelle s’est répandue jusqu’à être relayée par ces médias en ligne.

Contacté par élection-net, un membre du service de communication du président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga et président du conseil d’administration de OA SNCC dément ces allégations les qualifiant de ” rumeur infondée “

” c’est depuis jeudi dans la soirée que le Président National de l’UNAFEC s’est déplacé pour un petit repos non pas pour des soins de santé. Et nous comprenons que ces rumeurs qui circulent sont purement des manœuvres FCCiennes. ” a dit Séraphin conseiller en communication d’Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza

Et d’ajouter

” Aujourd’hui, Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza est l’homme sur qui repose la confiance du Chef de l’État. Il l’a dit lui-même lors de son dernier séjour à Lubumbashi. Et cela fait s’agiter les laboratoires du FCC qui se précipitent pour déclarer un mauvais état de santé du patriarche ou sa mort ou sa maladie. Ces des manoeuvres de mauvais goût élaboré par les laboratoires du FCC”
a-t-il renchéri.

Depuis le début de la législature en cours, Antoine Gabriel Kyungu Sa Kumwanza s’est révélé un grand soutien du président de la République dans région du Grand Katanga. La semaine dernière, il a bénéficié de la visite du chef de l’État a son domicile. Et Félix Tshisekedi l’a présenté comme un grand appui pour renverser l’hégémonie du FCC.

Chris Lumbu

1xbet Code Promo ENET2021