Haut-Katanga : la grève des pétroliers repoussée sine die

La Station MULUKAP. Ph. ENET/Stanislas L.

Les pétroliers de la zone Sud ont mis en sursis la menace de la cessation de la distribution des produits pétroliers annoncée pour ce lundi 22 novembre 2021.

Selon la FEC, les pétroliers ont répondu à l'appel du gouvernement central de discuter sur le cahier de charges de la chambre des hydrocarbures pour la zone Sud. Une délégation de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) devra se rendre à Kinshasa dès ce lundi pour amorcer les discussions à partir de mardi précisé la même source.

Dans les rues de Lubumbashi et dans le Haut-Katanga, les stations-services sont donc opérationnelles ce lundi matin. Les automobilistes qui affluent pour faire le plein se réjouissent de ce prolongement.

Pour rappel, les pétroliers de la zone Sud menace de déclencher un arrêt de la distribution suite à la non-publication de la structure des prix suivant les conclusions des travaux du comité de suivi de juillet et novembre 2021 motivée par la montée sensible des prix sur le marché international. La deuxième explication est liée au non-paiement des pertes et manques à gagner (à cause de la décapitalisation) précise le communiqué de la fédération des entreprises du Congo.

Chirs Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *