Haut-Katanga : Georges Kapiamba dénonce la ''xenophobie'' de Félix Kabange Numbi

Georges Kapiamba, président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) . Ph.Théo Liko/ ENET

L’organisation de défense et promotion des droits de l’homme (ACAJ) qualifie de “xénophobes” les déclarations du député Félix Kabange Numbi sur une prétendue organisation d'une milice à Kasumbalesa. L’organisation de Georges Kapiamba estime que les propos de l’élu de Malemba-Nkulu se sont éloignés de l’éthique d’un député.

“l’ACAJ condamne les propos xénophobes tenus par le député national Félix Kabange Numbi, dans une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux, et lui rappelle son devoir légal de prêcher l’unité nationale et la cohabitation pacifique de toutes les tribus” a écrit Acaj sur son compte Twitter.

Ce mardi à Lubumbashi, Félix Kabange à l’issue d’une matinée politique avec les jeunes du Front Commun pour le Congo, a déclaré que de devins venus du Kasaï octroient des fétiches aux militants de l’Udps pour saper l’autorité provinciale.

“ “ ce qui se passe à Kasumbalesa, j’y reviens; nous venons d’apprendre qu’on commence à laver les gens les “bizaba”( fétiche qui rend invulnérable aux balles), il y a des féticheurs qui sont venus du Kasaï, un certain monsieur Lupungu. La société civile à tous les éléments, la milice est en train d’être formée aussi à Kasumbalesa. Nous en appelons au gouvernement, à la justice militaire, à la justice tout court de pouvoir faire son travail afin de laisser le gouverneur faire son travail , de rétablir l’autorité de l’état sur l’ensemble du territoire de la province du Haut-Katanga “ a déclaré Félix Kabange.

Chris Lumbu