Haut-Katanga/Fin Grève des pétroliers et activation taxe spéciale :Pari gagné pour Thierry Maghoma

De droite à gauche; Thierry Maghoma min prov Economie du Hkatanga, Michel Momat min prov budget Hkatanga et Albert Yuma président national de la FEC

Résolument engagé à servir sa province selon la vision et l’esprit du gouverneur de province Jacques Kyabula Katwe, Thierry Maghoma Muganza ministre provincial de l’économie du Haut-Katanga, a déployé son talent de diplomate et négociateur pour trouver une issue à la crise sociale enclenchée par la grève des pétroliers de la Zone-Sud.

Le gouverneur a su compter sur la maîtrise du dossier par son ministre. Thierry Maghoma Muganza sous sa triple casquette d’élu de Lubumbashi, membre de l’exécutif et chevronné du domaine des prix forgé par sa forte expérience à l’OCC, a été au premier plan des représentants du gouvernement dès l’entame des discussions dans la capitale congolaise entre le gouvernement central et les pétroliers.

Tenant compte des revendications des pétroliers portant essentiellement sur la modification de la structure des prix et surtout le calvaire de la population du Haut-Katanga qui a payé le lourd tribut de cette crise, le ministre provincial a participé à toutes les étapes. Son objectif, atténuer si pas mettre fin à la vie chère de la population Haut-Katangaise, leitmotiv du gouvernement provincial impulsé par le gouverneur Jacques Kyabula Katwe.

Loin de faire les choses à moitié, le ministre de l’économie a réussi à mener à bon port les négociations sur l’activation de la « taxe spéciale » pour la reconstruction des provinces. Une véritable innovation qui permettra aux provinces de disposer des moyens de leurs politiques.

Cette taxe sera supportée exclusivement par les pétroliers tandis que les consommateurs finaux en seront exemptés.

Chris Lumbu