Haut-Katanga : Évasion spectaculaire à Lubumbashi

Affrontements entre motocylistes et jeunes du Pprd ce mercredi 8 juillet 2020 à Lubumbashi. Image Enet/Chris L.

Parmi les évadés figurent des bandits de grands chemins qui ont semé terreur et désolation dans la ville de Lubumbashi.

Selon le Vice-Gouverneur Gouverneur du Haut-Katanga qui a livré l'information, 9 des 13 criminels étaient déjà condamnés qui n'attendaient que leur transfèrement à des prisons de haute sécurité. Ils ont réussi à s'évader des locaux où ils étaient gardés à la 22ème région militaire, située dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Les 4 autres évadés attendaient le jugement, leurs dossiers étant en cours d'instruction, d'après Jean Claude Kamfwa Kimimba, Vice-gouverneur du Haut-Katanga.

"Nous sommes venus faire un état de lieu de ce qui s'est passé ici la nuit d'aujourd'hui à 2 heures du matin. Nous avons été saisi d'une évasion des grands chemins, il était question que nous puissions venir voir où est ce que l'évasion a eu lieu, et comment cela est arrivé dans un endroit le plus sécurisé " a déclaré ce vendredi, Jean Claude Kamfwa Kimimba.

La deuxième personnalité du Haut-Katanga a annoncé la mise en place d'une commission d'enquête pour que lumière soit faite sur cette évasion.

Il faut signaler que parmi les criminels évadés ce vendredi à la 22ème région militaire, se trouvait Kabengele alias Kabens, plusieurs fois arrêté par la police, et même condamné, celui-ci est, selon les services de sécurité, chef de plusieurs réseaux des malfaiteurs qui sèment l'insécurité dans les grandes agglomérations de la région du Katanga.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *