Guinée/Ebola : Un nouveau cas détecté, l’OMS dans la tristesse !

Photo− CARL DE SOUZA / AFP

La Guinée Conakry a enregistré, jeudi, un nouveau cas de maladie à virus Ebola près d’un mois après le dernier cas, a annoncé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Un cas d’Ebola a été détecté jeudi, selon l’agence de santé guinéenne, réinitialisant un décompte qui avait commencé la semaine dernière pour déclarer le pays indemne du virus.

Pour le moment, les autorités guinéennes ne savent pas encore la provenance de ce cas, car le doute se plane là-dessus. En tout cas, les faits se sont signalés hier, dans la ville sud-est de Soulouta. 

«On ne sait toujours pas s’il s’agit d’un cas de contact. Les enquêtes sont en cours », a dit le porte-parole de l’agence joint par nos confrères de reuters.

Il va falloir que les autorités guinéennes trouvent rapidement une stratégie pour faire face à cette maladie d’Ebola qui a l’habitude de menacer ce pays.

Autrement, c’est une maladie fréquente en Guinée.Elle a marqué la première résurgence du virus en Guinée depuis l’épidémie la plus meurtrière de la maladie, qui a tué plus de 11000 personnes en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone entre 2013 et 2016.

Sur twitter, Matshidiso Moeti, le responsable régional de l’organisation mondiale de la santé pour l’Afrique a écrit “qu’il est triste d’apprendre le cas d’Ebola signalé en Guinée “. Et d’ajouter : ” nous restons en état d’alerte – soutenant les efforts de surveillance et de préparation des autorités sanitaires guinéennes dans les régions voisines”.

En tout état de cause, le virus d’Ebola peut-être un frein à la population guinéenne, car il se propage rapidement.

Mapote Gaye