Guerre à l'est : Martin Fayulu dédie une journée au "génocide congolais"

Martin Fayulu, Président du parti politique ECIDE/photo tiers

Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Martin Fayulu Madidi, un des leaders de la coalition Lamuka, appelle la population congolaise à commémorer la journée du 2 août proclamée par lui comme journée de GENOCIDE Congolais.

A cet effet, dans un tweet du dimanche 1er août parcouru par election-net.com, le candidat malheureux à l'élection présidentielle de 2018 précise qu'une messe d'action de grâce est organisée à la Cathédrale Notre Dame du Congo, à 14 heures.

_"Chers compatriotes, commémorons le GENOCIDE CONGOLAIS ce lundi 2 août 2021",a-t-il lancé.

D'après lui, _"il ne peut y avoir de véritable paix en RDC sans la réparation de toutes les injustices, sans la mise de la force internationale au seul service de la justice et du droit."

Il sied de rappeler que lors de son adresse à la nation du 30 juin 2020, à l'occasion de la 60e anniversaire de l'accession de la RD Congo à l'indépendance, laquelle date qu'il avait proclamé la journée du 2 août comme journée de GENOCIDE Congolais, l'homme qui se considère toujours comme Président élu légitimement avait rappelé que le rapport Mapping sur les massacres et atrocités commis entre mars 1993 et juin 2003 par les armées des pays voisins en RDC, a été publié en août 2010 et le 2 août 1998 est la date du début de la grande guerre d’agression et d’occupation qui, jusqu'à aujourd'hui, continue d’endeuiller le Congo.

Par ailleurs, il préconise la date du 2 août pour symboliser la volonté affirmée de faire reconnaître le calvaire subi par le peuple comme un crime contre l’humanité.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *