Grogne à l’Union sacrée : voici ce que Félix Tshisekedi a dit aux députés révolutionnaires

Les députés membres de l'union sacrée réunis dans une salle de réunion à l'hôtel du fleuve ce dimanche 18 avril 2021 Ph de Tiers

Le président de la République, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a rencontré dimanche soir les députés nationaux membres de l’Union Sacrée. Selon un député qui a pris part à cette rencontre, le chef de l’État tenait à évaluer la marche de la nouvelle Coalition après sa rupture avec l’ancienne Coalition FCC-CACH. Le chef de l’État a tout de même fustigé le comportement affiché par certains élus nationaux qui s’étaient dit suivre sa vision dans le souci de refonder un nouvel ère politique au pays.

Selon toujours cette source, le président a face à certains députés dits “révolutionnaires” ayant manifestés leur mécontentement après la publication du gouvernement haussé le ton  en leur rappelant les vraies missions et rôle d’un député National.
« Un député national a pour rôle d’élaborer des lois, de contrôler le gouvernement et les entreprises publiques de l’État, et NON pour être nommé ministre », a-t-il lâché en rappelant le caractère objectif du gouvernement dit de l’union sacrée. Par ailleurs, certains députés ont dit ne pas se reconnaître dans la démarche de révolutionnaires manifestant leur indignation à la suite de la publication du gouvernement Sama Lukonde.

La rédaction