Gratuité de l'enseignement en RDC: Vers l'aplanissement des divergences entre écoles et gouvernement

Les élèves finalistes des différentes écoles de la ville Bukavu lors du Tenafep à l'Institut Nyalukemba. Ph de Tiers

En vu de sauver la gratuité de l'enseignement de base en République Démocratique du Congo (RDC), et de mettre fin à la grève répétitive des écoles conventionnées, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), la délégation de la primature et du ministère des Finances, les experts du gouvernement ainsi que le ministre du Budget Jean- Baudoin Mayo, étaient en réunion de travail lundi 21 décembre 2020.

Il était question de discuter sur les différentes difficultés qui planent autour de cette problématique et d'en trouver des mesures pouvant aménager les dites écoles.

Pour Jean-Baudoin Mayo, tous les problèmes y afférents trouveront solution.

"Toutes les préoccupations sur la gratuité de l’enseignement auront des solutions '', déclare-t-il à l'issue de cette réunion présidée par lui-même. Au sortir de la dite réunion, Abbé Noël Tungu, expert du gouvernement a indiqué que :

"Suite aux grèves blanches constatées dans les écoles conventionnées, les experts des parties concernées doivent présenter un rapport détaillé aux autorités pour aplanir des divergences.” avait-il fait savoir.

Pour le gouvernement congolais, la crise sanitaire due à la Covid-19 est le seul handicap rencontré dans l'aboutissement dudit projet mais reste toute fois déterminé à respecter ses engagements.

Joël Mesa Nzuzi