Grands Lacs : la question sécuritaire à l'est de la RDC au cœur de l’entretien entre Museveni et le milliardaire Buffet

Entretien entre Museveni et le milliardaire Buffet. Ph. Twitter

Le 9 novembre dernier, le président Ougandais Yoweri Museveni a rencontré une délégation américaine dirigée par Howard G. Buffet, PDG de la Buffet Foundation à la State House Entebbe.

Selon la presse locale, le président Museveni a déclaré que l'Ouganda est prêt à travailler avec la RD Congo pour combattre les terroristes des Forces démocratiques alliées (ADF) qui ravagent dans la région de Grands Lacs depuis des décennies.

Tout en informant cette délégation de la situation sécuritaire dans la région, le président Museveni a déclaré que la paix et la sécurité observées en Ouganda étaient donc en réalité l'idée d'une pratique guidée par une idéologie au sens positif.

Le président ougandais Yoweri Museveni a reçu mardi l'homme d'affaires américain Howard Graham Buffett à la State House Entebbe. Image : YOWERI MUSEVENI/Twitter

« Le travail que vous voyez en Ouganda est dû à une parfaite idéologie. Nous sommes patriotes parce que nous croyons aux intérêts plutôt qu'à l'identité. Le problème en Somalie, par exemple, est à la fois tribal et clanique alors que les dirigeants de la RD Congo ont un vide idéologique », a-t-il déclaré lors de cet entretien avec Buffet.

M. Buffet est un philanthrope et écologiste, également le fils de l'investisseur milliardaire américain Warren Buffett et de Shannon Sedgewick Davis, PDG de Bridgeway Foundation, une organisation philanthropique dédiée à mettre fin et à prévenir les atrocités dans le monde.

Proche du Président Museveni, la Bridgeway Foundation et la Buffet Foundation sont impliquées dans la paix et la sécurité dans la région des Grands Lacs. Leur objectif actuel est le rétablissement de la sécurité en RD Congo.

Avec The Monitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *