Grand-Katanga: Trois gouverneurs saisissent le ministre de l’intérieur sur la situation de Kasumbalesa

Richard Muyej, Gouverneur du Lualaba à gauche suivi de Jacques Kyabula du Haut Katanga et Zoé Kabila du Tanganyika/ photo Gouvernorat haut Katanga

Trois gouverneurs des provinces issues du Grand-Katanga ont exprimé leurs préoccupations sur la situation de la ville de Kasumbalesa. C’était au lendemain des travaux de la 10 ème session mixte RDC- Zambie sur La Défense et la sécurité.

Jacques Kyabula katwe du Haut-Katanga , Richard muyej du Lualaba et Zoé Kabila mwanzambala tous du FCC du Tanganyika ont fait part de leur indignation au vice premier ministre de l'intérieur Gilbert kankonde de la situation qui prévaut à Kasumbalesa .

Au cours d'une réunion avec le vice premier ministre, ces trois gouverneurs ont présenté le chaos qui règne dans la ville frontalière où des militants de l’UDPS sont accusés de se substituer aux services de l’Etat en recouvrant des taxes en lieu et place des services douaniers par le canal du phénomène « Bulanga ».

Les trois gouverneurs ont alerté le vice premier ministre de l'intérieur Gilbert Kankonde sur les conséquences sur le plan socio-économique de l’attitude des partisans de l’UDPS, parti du vice premier ministre de l’intérieur.

« Nous avons toujours prêché la paix,la sécurité et la cohabitation pacifique entre les communautés ont réaffirmé devant Gilbert kankonde et devant la presse. Ce qui se passe à Kasumbalesa n'est pas de nature à favoriser la paix, l'unité et la cohabitation pacifique entre les communautés »

Le gouvernement central doit s'impliquer le plus tôt possible pour régler cette situation chaotique et explosive qui couve un conflit qui sera difficile à maîtriser et dont les ramifications sont susceptibles de traverser les bornes de cette ville frontalière.

Chris Lumbu