Goma : Un mouvement citoyen au chevet des femmes du troisième âge

Le mouvement Raiya nasimama distribuant des vivres aux femmes du troisième âge. Photo Enet/Prince B

Le mouvement citoyen ''Raiya nasimama'' a été à la rescousse, ce jeudi 31 décembre 2020, des femmes du troisième âge qui ont été au service de la mairie de Goma pendant plus de 60 mois sans être payés.

BlackMan Bausi, artiste engagé et initiateur de ce mouvement a indiqué à Election-net.com, que ces femmes qui ont servi la ville de Goma ne devaient pas être à la merci de la communauté.

Sans avoir des ambitions politiques, il a souligné que ''partager la nourriture à ces dernières, c'est une façon d'interpeler les autorités. Et ce, pour qu'elles puissent payer tous les arriérés de ces femmes qui ont contribué à l'assainissement de la ville de Goma en balayant les rues".

En outre, il a fait savoir que c'est grâce à une contribution des artistes engagés du Nord-Kivu que ce don a été récolté.
''pour donner il n'est pas question d'avoir beaucoup de moyens mais plutôt avoir un cœur. Étant un mouvement des artistes engagés, nous nous sommes cotisés pour faire ce que vous venez de voir maintenant'', a-t-il indiqué à Election-net.com

Enfin, il a souligné que toutes ces femmes seront formées en entrepreneuriat pour qu'elles puissent se prendre en charge en tout. Ce qui ne sera pas, selon lui, une excuse pour la mairie de Goma à ne pas remettre ces femmes balayeuses dans leurs droits.

Prince Bagheni, à Goma