Goma : un Élu annonce la "suppression progressive" de la taxe RAM

Patrick Munyomo Basilwango, député national élu de la ville de Goma ©Ph de tiers

Le député Patrick Munyomo a au cours d'un point de presse tenu à Goma au Nord-Kivu ce vendredi 15 octobre 2021 annoncé la suppression progressive de la taxe RAM.

Selon l'élu de Goma, cette taxe RAM n'a jamais été soutenue par les députés de l'union sacrée, d'où l'urgence de la supprimer.

''[…], comme député de l'union sacrée, nous n'avons jamais soutenu le RAM, la preuve en est que, c'est un député membre de l'union sacrée qui a initié la question orale avec débat adressée au ministre Kibassa'', a-t-il déclaré

Il a par ailleurs indiqué que les députés Nationaux du FCC voulaient le départ du ministre Kibassa, et non la suppression de la taxe RAM

''[…], nos collègues du FCC ont voulu que le ministre parte, oui, Il peut partir, mais le RAM va rester, voilà pourquoi nous au sein de l'union sacrée on se focalise sur la suppression de la taxe RAM'', a-t-il indiqué.

Enfin, le député Munyomo a indiqué que la suppression progressive de la taxe RAM va débuter avec ces utilisateurs qui n'ont pas des téléphones smart.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *