Goma : trois militants de la LUCHA recherchés par justice militaire

Des Membres de La Lucha en concertation à Beni .© Dieubon Mughenze/ElectionNet

Espoir Ngalukiye, Ghislain Muhiwa et Bertino Kitalyaboshi Butaka, tous militants du mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) sont recherchés par l'auditorat militaire près le tribunal militaire garnison de Goma au Nord-Kivu.

Dans un mandat d'amener consulté par election-net.com ce mardi 22 juin 2021, signé par le premier Substitut de l'auditeur militaire de Garnison et officier du ministère public près le tribunal militaire de Garnison de Goma, Amisi Mubuala Boko, il a été souligné que les trois précités sont poursuivis pour imputation dommageable.

''Infraction prévue par les articles 74 du code pénal livre 2''

Il sied de noter que ce mandat d'amener est consécutif à un mandat de comparution adressé aux concernés il y a peu, toujours par la justice militaire. Et ce, suite à une plainte qu'a déposée la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Pour la petite histoire, le mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) avait dénoncé sur son compte Twitter, le détournement des dons de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, destinés aux sinistrés ayant fui l'éruption du volcan Nyiragongo, qui étaient cantonnés à Rutshuru au Nord-Kivu. Et, a souligné par la même occasion, détenir ''toutes les preuves possibles'' qui justifient ce détournent. À son tour la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi avait porté plainte contre ces trois militants qu'elle considère comme ''responsable'' de ce mouvement citoyen. Et ce pour obtenir plus d'éclaircissement sur ''ce prétendu détournement''

Prince Bagheni, à Goma.