Goma: les députés provinciaux membres de Lamuka ont déposé leur mémo au gouvernorat

Les députés provinciaux membres de Lamuka Nord-Kivu en direction du Gouvernorat. photo tiers

Comme prévu, l’appel à la manifestation lancé par Lamuka a été respecté par les militants des partis politiques, les députés provinciaux membres de cette plateforme politique, ce Lundi 13 juillet 2020, à Goma, au Nord-Kivu.

Pendant que plusieurs personnes pensaient déjà à un report de ladite marche, ces députés provinciaux cadres de Lamuka et quelques militants se sont présentés au lieu du départ de la marche, une heure après le temps prévu pour le début de leur activité.

Après un échange très laconique entre ceux-ci et les éléments de l’ordre qui étaient déployés sur place depuis le matin, une entente a été trouvée, celle de laisser les députés provinciaux marcher seuls jusqu’au point de chute qui est le gouvernorat où un mémorandum a été déposé à la vice Gouverneur du Nord-Kivu, Marie Kahombo Lumoo.

Dans ce mémorandum lu par le député provincial Jean-Paul Paluku Ngahangondi, deux grandes demandes ont été adressées au Chef de l’État, via l’exécutif provincial. Ces députés ont demandé à Félix Antoine Tshisekedi à ne pas considérer l’entérinnement de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI), et rejeter les trois propositions de projets lois sur la réforme judiciaire de Mikaku et Sakata.

A lire aussi: https://www.election-net.com/goma-un-dispositif-securitaire-impressionnant-dans-tous-les-coins-chauds-de-la-ville/

Il sied de noter qu’il y a eu arrestations, et plusieurs blessés, tant du côté de Manifestants, que dans le camp de la police nationale congolaise, où un élément a été poignardé avec un couteau par un Manifestant.

Prince Bagheni, à Goma