Goma : l'église anglicane porte plainte contre un responsable de l'EPST au Nord-Kivu

Gilbert Wiholo, l’Inspecteur principal provincial, de l’EPST au Nord-Kivu 1. Photo de tiers

L’Eglise Anglicane, Diocèse de Goma a déposé une plainte au parquet général en charge de l’Inspecteur principal provincial, de l’EPST au Nord-Kivu 1, Gilbert Wiholo et cela pour avoir pris la décision de retirer les fiches d'inscription des élèves finalistes de l’institut Ndahura pour qu’ils ne puissent pas participer aux examens d’Etat, édition 2020.

Selon Me Elie Katumwa, Avocat de l’Eglise Anglicane, la decision qu’a prise cette autorité éducative est illogique, et pourrait créer un soulèvement des élèves de la dite école.

« le problème est que la décision prise par l’IPP contre les élèves de l’institut Ndahura est non fondée, il s’est donné le luxe d’instruire l’Inspool d’aller retirer toutes les fiches d’inscriptions à l’Exetat des élèves finalistes, au moment où ils étaient en train de se préparer à affronter ces examens, l’IPP l’a fait au motif qu’il a un préfet qui était exclu pour avoir détourné le salaire des enseignants et comme l’IPP n’a pas voulu qu’il soit sanctionné, il veut à tout prix que ce monsieur retourne », a-t-il indiqué à election-net.com

Confusion dans les attributions…

Selon Me Elie Katumwa, cette autorité éducative s’est déjà transformée en Evêque du diocèse, chose qui n’est pas acceptable, a-t-il indiqué, avant d’appeler la justice à trancher cette affaire pour prévenir le pire qui s'annonce.
«Nous avons compris que ce détournement a été fait en complicité avec cette autorité éducative, voilà aujourd’hui nous déposons une plainte contre elle, elle se montre intouchable », conclut-il

Prince Bagheni, à Goma