Goma : Le "PARDE" préoccupé par la situation des enfants de la rue

Vanessa Kilanji, présidente du parlement d'enfants Zone Est. ElectionNet. ©Prince B.

Le parlement d'enfants zone Est (PARDE), a, au cours d'une interview accordée à election-net.com ce lundi 15 juin 2020, demandé aux autorités à intervenir le plus vite possible pour que tous les enfants qui sont visibles dans les rues de la ville de Goma, au Nord-Kivu, puissent regagner leurs familles respectives.

Vanessa Kilanji, présidente de cette structure, a indiqué qu'à leur niveau, les plaidoyers ont toujours été menés auprès des décideurs pour que ceux-ci prennent des dispositifs nécessaires pour sortir les enfants dans les rues. Et, le silence de ces derniers fait que le problème persiste, déplore t-elle.

« Nous menons de plaidoyers auprès des autorités, c'est à elles de prendre cela en compte pour que nos rues ne soient plus pleines de ces enfants », a-t-elle indiqué à election-net.com.

Par ailleurs, elle a fait remarquer qu'il y a certains problèmes au niveau de la famille qui peuvent faire que les enfants se débrouillent, et peuvent finir même de rester dans la rue, d'où son appel à toutes les structures intervenant dans le domaine de la protection des enfants à orienter les efforts dans une même voie pour que "ces enfants abandonnés" ne soient plus visibles dans les rues de la ville Volcanique.

Enfin, cette présidente a rappelé à toutes les couches de la population et particulièrement les parents à donner l'éducation de base à tous les enfants, dès le bas âge.

« Ces enfants de la rue, sont des responsables de demain, mais, ils sont laissés dans la rue sans éducation ni soutien quelconque. Nous pensons que le jour où les autorités voudront, tous les enfants sortiront de la rue. Que les autorités mettent en place de centres pour encadrer ces enfants, ou soit appuyer les centres qui existent… », a-t-elle chuté.

Prince Bagheni, à Goma