Goma : le nombre "des enfants de la rue" a augmenté [Constat]

Un groupe des enfants en rupture familiale sur l’avenue Kibangu/ Photo Enet Chris L

Le parlement d'enfants du Nord-Kivu par le truchement de son coordonnateur, Amadi Twaha, a au cours d'une interview accordée à election-net.com ce jeudi 30 décembre 2021 déploré le nombre des enfants dits de la rue qui ne fait qu'augmenter en ville de Goma.

Celui-ci a souligné que cette situation persiste dans la ville tout en indiquant que dans les différents caniveaux et carrefours le taux de ces enfants ne fait qu'augmenter ''[…], à notre niveau, nous avons défini une politique, celle de conscientiser les responsables des différents centres. Il y a plusieurs centres qui reçoivent des financements des quelques ONG pour encadrer les enfants, et nous avons demandé aux responsables de ces centres de récupérer ces enfants qui sont dans la rue'', a-t-il indiqué.

Et de poursuivre :

''[…], il y a d'autres centres qui nous disent que ce sont les enfants qui fuient pour se retrouver dans la rue, nous avons sollicité au niveau de la division des affaires sociales pour qu'elle oriente ces enfants-là qu'ils peuvent être encadrés'', a-t-il indiqué.

Enfin, Maître Amadi Twaha a souligné que le plaidoyer en faveur des enfants doit continuer. Et ce, pour que ces enfants bénéficient d'un encadrement digne qui pourrait permettre leur insertion dans la communauté.

''[…], il y a d'autres enfants qui sont dans la rue suite au conflit familial, d'autres se retrouvent dans la rue à cause de l'irresponsabilité d'un des parents'', a-t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *