Goma: Le mouvement citoyen Filimbi donne un ultimatum au maire de la ville

Bureau de l'inspection provinciale du Nord-Kivu. ElectionNet. ©Prince B.

Ecouter cette information

Le mouvement citoyen Filimbi a dans une correspondance consultée par election-net-com ce mercredi 29 juillet 2020, donné à Muissa Kense Timothée, maire de de Goma, un délai de 7 jours pour résoudre la situation liée à la hausse de prix du transport en commun dans la ville.

Le prix du transport ne correspond plus au pouvoir d’achat de la population de Goma en cette période où l’on est secoué par la Covid 19.

”cette situation est devenue une forme de tracasserie et rançonne notre population qui a déjà subi beaucoup d’autres traumatismes”, peut-on lire dans ce document.

Enfin, ce mouvement citoyen estime qu’il est anormal dans une ville ,le prix de transport varie selon le temps et la saison, d’où leur demande au maire de la ville, à règlementer ce secteur et cela endéans 7 jours.

Il sied de rappeler que le prix dans le transport en commun dans la capitale du Nord-Kivu n’a jamais été stable, depuis que la pandémie de la Covid 19 a été déclarée au pays, les conducteurs préfèrent doubler le prix une course qui coûtait 300 FC, se discute à 600 FC la journée et 1000 FC la nuit.

Et selon eux, c’est à cause de la diminution de nombre des passagers bord suite à la Covid 19 que le prix est revu à la hausse

Prince Bagheni, à Goma