Goma : la police demande le déplacement de la morgue centrale

Major Guillaume Kalenga, commandant de la PCR à Goma. Photo Enet/Prince B

Les embouteillages sur la route Goma-Saké sont devenus un casse-tête pour plusieurs conducteurs à Goma, le responsable de la police de circulation routière a une lecture sur cette situation qui perdure dans la capitale du Nord-Kivu, et demande aux responsables de cette structure médicale d’agir.

Major Guillaume Kalenga, commandant de la Police de Circulation Routière (PCR) à Goma, a au cours d’une interview accordée à election-net.com ce mardi 13 juillet 2021, précisé que ces embouteillages sont dûs à la présence de la morgue de l’hôpital provincial du Nord-Kivu.

”Quand on fait sortir le corps de la morgue, cela occasionne ces embouteillages, surtout que si la personne décédée est très connue”, a-t-il indiqué à election-net.com

”Nous avons demandé au responsable de cet hôpital de changer la position de cette morgue ou carrément la déplacer, pour qu’il n’y ait plus d’embouteillage”, a-t-il poursuivi.

Il sied de noter que c’est l’hôpital provincial du Nord-Kivu qui dispose de la principale morgue en ville de Goma.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *