Goma : Gilbert Kankonde appelé à faire libérer les militants de Lucha RDC-afrique détenus à Munzenze

Quelques militants de la lucha rdc-afrique en pleine action à Goma

Le Président de l'Association Africaine de défense des droits de l'homme ASADHO, lance un appel en direction du vice ministre de l'Intérieur, Gilbert Kankonde, pour obtenir la libération des jeunes du mouvement citoyen lutte pour le changement, Lucha rdc-afrique, en détention à Goma au Nord-Kivu pour avoir manifesté contre l'insécurité grandissante dans cette partie du territoire national.

"J'appelle le ministre Gilbert Kankonde à faire libérer les jeunes des mouvements citoyens de Goma qui sont en prison pour avoir manifesté contre l'insécurité", a écrit sur son compte twitter parcouru vendredi 25 décembre Jean-Claude Katende

Selon lui, "Qu'est ce que les citoyens peuvent faire quand l'insécurité atteint le sommet comme à Goma. Doivent-ils se taire?", s'interroge ce défenseur des droits de l'homme.

Rappelons que cinq (5) militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement, Lucha rdc-afrique ont été arrêtés par les éléments de l'ordre le vendredi dernier, manifestation qui visait à dénoncer la montée de l’insécurité dans la capitale du Nord-Kivu.

Après trois jours passés au cachot, le procureur près le Tribunal de grande instance de Goma, a transféré ces 5 militants à la prison centrale Munzenze où ils sont détenus jusqu'à présent.

Jean-Paul Tshimanga