Goma : des personnes vivant avec handicap assistées par l’église de Jésus-Christ des saints des derniers jours

À travers l’organisation WOMAN OF FAITH (femme de Foi), l’église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours a assisté les personnes vivant avec handicap pour une seconde fois ce mardi 30 novembre 2021 à Goma au Nord-Kivu.

Cette organisation a indiqué à l'opinion que cette catégorie des personne est celle n’ayant pas bénéficié de l’assistance de septembre dernier.

Il sied de noter que la cérémonie cadrait avec la célébration de la journée internationale des personnes vivants avec handicap qui sera célébrée le 03 décembre prochain et consistait à la distribution générale des vivres à plusieurs milliers des personnes vivants avec handicap de Goma.

Ces derniers ont bénéficié des vivres et non vivres constitués des sacs de farine de Maïs, des sacs de riz, des sacs de haricot, un bidon d’huile, du sucre, des savons, du sel et des moyens de transport pour leur permettre de regagner leurs domiciles.

Esther CHIBALONZA, Albinos de son état et l’une des bénéficiaires très heureuse de cette action n’a pas su contenir sa satisfaction.

«[….] Je suis très heureuse de recevoir cette assistance qui est tombée à point nommé car personnellement je n’avais rien à manger chez moi à la maison. Je viens d’avoir une quantité importance en vivre et non vivre dont le riz, la farine de maïs, le haricot, le sel et le sucre mais aussi cette bonne quantité de savon que je viens d’avoir je serai à mesure de faire la lessive des habits de mon enfant sans soucis, que le bon Dieu continue à les bénir abondamment », a-t-elle déclaré.

Des personnalités politiques du Nord-Kivu ont également pris part à cette cérémonie, le conseiller spécial du gouverneur militaire du Nord-Kivu en matière des questions sociales, le général Sylvain Ekenge s'est dit satisfait de voir une organisation non gouvernementale penser à cette catégorie des personnes vulnérables, tout en indiquant que ces personnes sont aussi utiles pour la République Démocratique du Congo.

Enfin, la coordinatrice nationale de l'organisation WOMAN OF FAITH a indiqué qu'il est important de continuer à poser des actions de bonne foi à l'endroit des personnes vulnérables ''[…], l'organisation a vu qu'il y avait une grande demande des personnes vivant avec handicap et on s'est dit que l'on ne pouvait pas croiser le bras, en septembre on a assisté les personnes vivant avec handicap et on était resté avec une liste d'autres personnes de non servies, on était parti vers notre bailleur qui est l'église des saints des derniers jours qui a répondu favorablement'',a-t-elle chuté.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *