Goma : "Ce que j'ai vu là, j'ai eu des larmes aux yeux", Moïse Katumbi après sa visite dans un camp des sinistrés

Moise Katumbi à Goma, Photo ENET

Le président d'Ensemble pour la République Moïse Katumbi promet d'écrire au premier ministre Sama Lukonde. Et ce, après sa visite ce lundi 27 septembre 2021 au camp des sinistrés du volcan Nyiragongo à l'école primaire Kahembe.

L'ex-gouverneur de l'ancienne province du Katanga a été touché par la situation que traverse les sinistrés du volcan Nyiragongo qui sont dans ce camp dans des habitations de fortune.

''[…], Ce que j'ai vu là, j'ai eu des larmes aux yeux, Je me suis mis à la place de cette maman avec 4 enfants avec une petite maison qui n'a même pas 10 mètres carré. Le gouvernement doit fournir beaucoup d'efforts. Nous sommes dans l'union sacrée, je vais écrire au premier ministre, je crois il y a moyen de faire quelque chose, on peut améliorer cette situation'' a-t-il déclaré à la presse.

Par ailleurs, il a indiqué que les efforts doivent être orientés dans un même sens par tous les Congolais pour arriver à soutenir ces sinistrés qui vivent dans ce camp dans des conditions difficiles.

''[..] Le gouvernement travaille, mais il y a encore des efforts à fournir. Nous avons donné notre part au gouvernement avec 300.000 dollars et demandons aux autres personnes de faire de même, tous les congolais doivent intervenir, les opérateurs économiques, tous les congolais de bonne fois vivant dans la diaspora , on ne doit pas laisser la tâche au gouvernement seul'', a-t-il indiqué.

Il sied de noter que le président d'Ensemble pour la République a apporté des vivres et non vivres à ces sinistrés du volcan Nyiragongo et promet de continuer à plaider pour leur cause pour que leur situation s'améliore.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *