Goma/Assassinat de Ngezayo : La police invite la population à la collaboration pour retrouver les criminels

Colonel Job Alissa, commandant du commissariat urbain de la police à Goma. Photo de Tiers

La police nationale congolaise commissariat du Nord-Kivu, a dans un communiqué parvenu à election-net.com ce mardi 3 novembre 2020, condamné l'assassinat de l'opérateur économique Simba Ngezayo survenu le matin de ce mardi vers 7h20 minutes à Goma.

Ainsi, elle a invité la population de la ville touristique de Goma à collaborer avec les services de sécurité, fournir à ces derniers des informations fiables pour que soit démantelé ce réseau des criminels dans les enquêtes qui sont en cours.

En rappel, c'est aux environs de 7h20 que deux hommes en arme sur une moto non autrement identifiés ont tué par balles Simba Ngezayo, qui d'après les informations récoltées par election-net.com, venait de déposer son enfant à l'école privée ARC EN CIEL, au quartier les Volcans, dans la commune de Goma.

L'opinion retiendra que Simba Ngezayo a été assassiné dans les conditions similaires à celles de son papa Albert Ngezayo Prigogine assassiné le 13 mars 2008, ce dernier était une des personnalités importantes du Kivu. Fils d'une tutsie et frère du prix Nobel de chimie 1978, belge ilya Prigogine.

Il faut noter que parmi les principales causes de meurtres au Nord-Kivu et particulièrement à Goma, l'on note les problèmes fonciers, la manipulation de personnes paupérisées, la détention illégale d'armes, l'exaspération des populations pauvres et désespérées, les conflits armés et enfin l'impunité des crimes.

Prince Bagheni, à Goma