Goma : Arrestation d'un militant de la Lucha

Quelques militants de la LUCHA. Ph de tiers

Ghislain Muhiwa un des militants du mouvement citoyen, Lutte pour le Changement, LUCHA a été arrêté à Goma au Nord-Kivu depuis ce dimanche 22 août 2021.

Issongo Mfutu, un des militants de ce mouvement qui livre l'information à l'opinion sur son compte Twitter consulté par election-net.com, révèle que la justice a été instrumentalisée par la présidence de la République à partir de la première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi via sa fondation.

''La fondation Denise Nyakeru doit cesser avec cet acharnement'', a-t-il écrit de façon laconique sur son compte Twitter.

Les proches du concerné n'ont pas contredit la nouvelle, un de ceux-ci sous anonymat, a souligné à election-net.com que sur pression de certains militants de la LUCHA, la justice a donné à Ghislain Muhiwa quelques heures de liberté ce dimanche pour qu'il finalise sa question de la dote.

''Oui on l'a arrêté. C'est Après les réclamations de la lucha qu'on l'a juste accordé le temps d'aller finaliser la dote pour ensuite retourner en prison'', apprend-t-on

Il sied de noter qu'un autre militant de la lucha du nom de Parfait Muhani est détenu à la prison centrale Munzenze à Goma pour avoir dénoncé un probablement détournement d'un don de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi destiné aux sinistrés ayant fui l'éruption du volcan Nyiragongo, qui s'étaient déplacés à Rutshuru. Ce deuxième militant, Ghislain Muhiwa est arrêté toujours dans cette même affaire.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *