Goma : 9 hauts gradés de l'armée aux arrêts

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) . Ph. Tiers

La mission de l'inspection générale des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se poursuit au Nord-Kivu où le Général Amisi Kumba Gabriel se journe depuis plus d'une semaine.

Ce mardi 3 août 2021, la cellule de communication du gouvernement provincial annonce l'arrestation de 9 officiers de l'armée. À l'en croire, après les enquêtes menées, il résulte que ces hauts gradés de l'armée sont impliqués dans le détournement "avéré" des fonds.

"9 officiers supérieurs des FARDC sont mis en disposition de la Justice par l'inspectirat général des FARDC pour détournement avéré des fonds alloués dans les opérations militaires", explique-t-elle sans donner les noms des officiers arrêtés.

D'ors et déjà, ces officiers seront mis à la disposition de justice militaire comme cela a été le cas à Bunia dans la province de l’Ituri ou encore en ville de Beni au Nord-Kivu.

Depuis le début des enquêtes sur les fonds alloués aux opérations militaires dans les provinces du Nord-Kivu et de l'ituri, une vingtaine d'officiers ont été arrêtés dans "la mafia". Seule la justice déterminera la véracité ou la fausseté des faits leurs reprochés.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *