Goma : 8 militants de la LUCHA arrêtés par la police

Les militants de la LUCHA

Comme annoncé, la marche pacifique de ce jeudi 8 avril 2021 des mouvements citoyens, et étudiants en ville de Goma au Nord-Kivu a été réprimée par les éléments de l’ordre.

Espoir Ngalukiye, militant de la LUCHA a souligné à election-net.com qu’au total, 8 militants ont été arrêtés par les éléments de l’ordre, il souligne que certains blessés seraient parmi les arrêtés.

”[…], oui, il y a déjà 8 militants de la LUCHA qui viennent d’être arrêtés. La population est consciente, et reste déterminée en dépit de cette répression, c’est le départ de la MONUSCO qui est exigée”, a expliqué à election-net.com, espoir Ngalukiye.

Il sied de noter que les mouvements citoyens et étudiants ont décrété deux journées ”ville morte”. Et ce, pour exiger le départ de la MONUSCO. Pour ce jeudi, la manifestation a été organisée dans ce sens, Les coups des balles et grenades se font entendre dans tous les coins chauds de ville touristique de Goma.

Prince Bagheni, à Goma