Goma : 7 armes récupérées après une opération mixte police-FARDC à Kyeshero

Illustration des trois jeeps remise à la police de Goma le 23 mai 2020/ photo tiers

Un bouclage total mixte entre les éléments FARDC, Forces Armées de la République Démocratique du Congo et la Police Nationale Congolaise (PNC), a été effectué ce jeudi 28 Mai 2020 au quartier Kyeshero en ville de Goma, au Nord-Kivu. L'objectif étant de démanteler tous les réseaux suspects dans cette partie de la ville touristique.

Le comité de la jeunesse dudit quartier se félicite de voir que les agents de l'ordre ont entendu leur demande et sont venus sur terrain pour passer à l'acte.

Jules Ngeleza, président de la jeunesse de cette municipalité a indiqué à election-net.com que ce bouclage qui a eu lieu vers le marché Kituku a produit un bilan de 7 armes récupérées, quelques minutions, une quantité importante des chanvres et une vingtaine d'interpellations pour raison d'enquêtes.

Par ailleurs, il a signifié que la décolonisation du camp des militaires de la force navale située à Kituku dans le quartier Kyeshero pourrait contribuer tant soit peu à la sécurité de ce milieu.

''…il y a plusieurs cas de banditisme qui sont signés par ces militaires et voilà pourquoi nous avons aussi plaidé qu'il y ait la délocalisation de ce camp car il y a même des biens volés au quartier qui se retrouvent toujours dans ce camp'',a-t-il indiqué à election-net.com

Pour rappel, ce bouclage est intervenu une semaine après celui du quartier Ndosho où trois armes AK 47 étaient récupérées par les éléments de l'ordre et certaines interpellations étaient signalées.

Prince Bagheni, à Goma