G20 : les pays riches prennent des engagements en faveur de l'Afrique

Aux termes des deux jours des travaux, les dirigeants des puissantes économies du monde ont réaffirmé leur accord de principe de mener des actions en faveur des économies les moins avancées particulièrement l'Afrique.

En ce qui concerne la pandémie de COVID-19, les leaders mondiaux sont unanimes pour qu'une attention particulière soit accordée au continent Africain. En clair, des facilitations devraient être accordées aux pays africains pour obtenir les vaccins et à les produire sur place.

Tous sont conscients que laisser la population Africaine sans protection vaccinale est un danger pour toute la population du monde.

Sur l'allègement de la dette publique des économies les plus faibles, l'accord de principe arrêté au sommet de mai 2021 a Paris à été réaffirmé.

Au plan économique, le G20 a approuvé la reforme de la taxation internationale

Elle prévoit une taxation minimale à 15 % sur les multinationales avec l'objectif d'une mise en œuvre à l'horizon 2023.

Sur le climat, les leaders mondiaux ont convenu de poursuivre leurs échanges à Glasgow dans le cadre de la COP 26; d'ores et déjà ils ont reconnu que l'Afrique et, particulièrement la RDC, ont un rôle important à jouer dans la problématique mondiale de réchauffement climatique.

election-net.com/ Cellcom/ présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *