France : Voici les premiers mots de Nicolas Sarkozy après sa condamnation

Nicolas Sarkozy. Ph de tiers.

L'ancien président de la France Nicolas Sarkozy ne s'est pas retenu après sa condamnation. Ce dernier a remercié via sa page Facebook tous ceux, toutes celles qui lui ont témoigné leur amitié.

''Je veux remercier du fond du cœur tous ceux qui ont tenu à me manifester leur amitié au moment où j’ai été condamné pour avoir dépassé le plafond de mes comptes de campagne lors de la présidentielle de 2012'', a-t-il déclaré

Et depoursuivre

''Votre soutien constant, fidèle, courageux me donne la force pour poursuivre ce combat si nécessaire pour la vérité et pour la justice. Je demande simplement que le droit soit appliqué pour moi comme pour n’importe quel autre justiciable. Or celui-ci a été une nouvelle fois bafoué par la méconnaissance des décisions du Conseil constitutionnel'', poursuit-il.

En outre, l'ancien président de la France a souligné qu'on ne peut pas être sanctionné deux fois pour les mêmes faits.

''C’est la raison pour laquelle j’ai interjeté appel afin que la cour dise le droit. J’irai jusqu’au bout dans cette quête qui dépasse mon cas personnel car chacun peut un jour se trouver confronté à l’injustice'' a-t-il déclaré.

Enfin, Nicolas Sarkozy a souligné que c’est la certitude de la justesse de ce combat qui lui donne l’énergie qui permet de surmonter les épreuves et de résister aux vaines tentatives d’humiliation.

''Je serai heureux de vous retrouver ce samedi à Paris, à 11h à la librairie Lamartine.Merci, merci, Merci'', a-t-il chuté.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *