France : Au moins cinq morts dans un crash d’avion à Loches

L'avion écrasé à Loches en France/ photo tiers

Ecouter cette information

D’après le procureur cité par France24, l’ULM a décollé de Châtellerault (Vienne) à 15h15 avec deux passagers à bord, et l’avion Robin DR 400 de Poitiers à 15h. Leurs occupants profitaient d’un ciel dégagé pour survoler les châteaux de la Loire. 

“À cette heure, il y a donc incertitude sur le nombre de victimes, quatre sûres et une cinquième probable”, a ajouté Grégoire Dulin. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire. Elle a été confiée à la brigade de gendarmerie des transports de Roissy et de Brest, ainsi qu’au groupement de gendarmerie d’Indre-et-Loire.
“Un grand boum”.

La même source a confié que les recherches se sont poursuivies jusque tard dans la soirée autour du lieu du drame. Une bonne nouvelle tout de même, les occupants de l’habitation où s’est écrasé l’appareil étaient absents du domicile dont
le compteur électrique a provoqué l’incendie après la chute de l’ULM, selon les témoins contactés par l’Agence France Presse.

“J’ai entendu un grand boum puis peu de temps après les sirènes”, a renseigné Robert, un voisin du lieu de l’écrasement de l’ULM, qui n’a pas vu les aéronefs cité par l’Afp via France24.

Du côté de la mairie de Loches, l’on rassure que les victimes ont été prises en charge tout en déplorant la survenue de cet “accident improbable et incroyable”, du fait de la tranquillité du ciel de cette zone “où il n’y a jamais de trafic aérien”, a réagi Marc Angenault, maire de l’entité qui pointe la mauvaise appréciation de l’un des pilotes.

José-Junior Owawa