Football/Possible report de la CAN 2021: Patrice Motsepe et Samuel Eto’o tranchent

Samuel Eto'o et Patrice Motshepe. Ph de tiers.

Le President de la Confedera Africaine de Football (CAF) reste intransigeant et ferme sur la tenue et la Coupe d’Afrique des Nations, et ce, malgré la pression pour une annulation notamment des clubs européens ainsi que de la crise sanitaire de Covid 19 avec le nouveau variant Omicron qui menace le monde du football en particulier.

Après sa rencontre avec les dirigeants du football Camerounais, le Sud-africain maintient l’organisation de la CAN au pays des Lions indomptables. « Nous sommes très clairs en termes d'engagement de faire de la CAN au Cameroun un succès », a déclaré le patron du football africain à son arrivée au pays.

« Je suis convaincu qu'après nos rencontres d’aujourd'hui et demain, nous pourrons venir vers vous et donner à l'Afrique et au monde la confiance que nous avons à travers l'engagement envers notre peuple, au Cameroun, et l'engagement pour le développement du football en Afrique », a poursuivi le patron du football africain.

Récemment élu président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), l’ex international Samuel Eto’o ne voit aucune raison valable pour évoquer l’annulation de la CAN qui se jouera dans son pays du 9 janvier au 6 février 2022.

« Je ne vois pas pourquoi elle n'aura pas lieu. […] La Fédération en tout cas que je représente défendra avec la dernière énergie la tenue de cette Coupe d'Afrique. Une excuse pour la reporter ? Laquelle ? Si l'Euro (2020) s'est joué alors que nous étions en pleine pandémie, avec des stades pleins. Il n'y a pas eu d'incidents et nous avons joué dans plusieurs villes en Europe. Pourquoi la CAN ne se jouerait pas au Cameroun ? Donnez-moi une seule raison valable. (Silence). Ou alors on est en train de nous dire que, comme on nous a toujours traité, nous sommes des moins que rien alors nous devons subir. Qu'on nous dise clairement les choses […] », a-t-il lâché sur Canal+sport.

Les deux hommes restent donc déterminés à faire jouer cette CAN qui sera une première pour eux tant sur le continent qu’au Cameroun.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *