Foot : Marie-Claire Kengo dépose sa candidature à la tête du FC Renaissance

Marie-Claire Kengo Wa Dondo lors du dépôt de sa candidature. Ph de tiers.

À quelques jours de la tenue de son assemblée générale extraordinaire et élective, le football club Renaissance du Congo a enregistré depuis mercredi 21 juillet, la candidature à tête du club de Marie-Claire Kengo Wa Dondo.

Après deux reports, cette assemblée qui sera élective se tiendra finalement dans les prochains jours afin d'élire un comité qui aura pour mission l'épanouissement et l'unité des Oranges de la capitale congolaise.

Au cours du dépôt de sa candidature, Marie-Claire Kengo Wa Dondo a profité pour échanger sportivement avec le Comité sportif sortant sur ses ambitions et avec la commission électorale ad hoc concernant le critérium et conditions d'éligibilité à la présidence du club.

Cette dernière s'est dit satisfaite à l'issue de ces échanges et prête pour diriger ce club dans l'amour, la paix et surtout dans l'unité avec des énormes défis à relever.

À cette même occasion, l'on a également noté la retrouvaille entre Jean-Max Mayaka, l'un des géniteurs du club et l'évêque Pascal Mukuna, actuel président du club orange. Les deux ont conversé dans un climat très calme et détendu. Une manière pour ces deux personnalités de démontrer l'unité du club.

À en croire les sources proches du club, Max Mayaka en a aussi profité pour déposer sa candidature au poste de membre du Conseil d’administration du club. Cette candidature prône sa ferme volonté sur la matérialisation des réformes du club orange selon les textes pour une Renaissance unie, forte et victorieuse.

Ces événements se passent pendant que le club de la capitale a fêté ses 7 ans d'existence depuis le 14 juin dernier.

Taz Mayimona Russell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *