FOOT : Le départ de Ben Malango au coeur d'une controverse au sein du Raja de Casablanca

L'international Congolais Ben Malango. Ph. Tiers

Quelques jours après son départ du Raja pour rejoindre les Emirates, ce transfert continue à faire jaser les Rajaouis où une fissure profonde est en voie de prendre forme entre dirigeants du club et supporters.

Déjà frappé par la sanction de la FIFA, celle de ne pas recruter lors de cette fenêtre de mercato, suite à l'affaire qui l'a opposé à son ancien sociétaire Lema Mabidi, le Raja Athletic club de Casablanca devra se passer des services de son meilleur buteur, le 21 août prochain à Rabat lors de la finale de la Ligue Arabe face l'Itihad Jeddah.

Cette situation a plongé le club Rajaoui dans des tensions poussant les fans du club à manifester leur mécontentement contre la direction du club qui a laissé partir leur meilleur atout offensif à l’approche d’un événement dont l’enjeu est de 6 millions de dollars pour le vainqueur.

Meilleur buteur des Aigles verts avec 22 réalisations dont 16 en championnat et 6 en coupe de la confédération, Ben Malango Ngita a rejoint le club emirien de Al Sharjah, il y a deux jours et ne pourra donc pas prendre part à cette finale.

Il sied donc de signaler que les Rajaouis ont remporté la coupe de la confédération après leur victoire en finale (2-1) devant la Jeunesse sportive de Kabylie et devra disputer dans le prochains jours la Super coupe face au National Al Ahly d'Égypte vainqueur de la ligue des Champions de la CAF.

Taz Mayimona Russell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *