Foot-Départ de l'entraîneur du V. Club : Bestine Kazadi dévoile les raisons

Bestine Kazadi, nouvelle présidente de la coordination de V.Club. ©Photo de tiers

Après quelques heures de suspens, le comité d’administration de l’AS Vita Club géré par la présidente Bestine Kazadi a eclairé les lanternes sur le départ de l’entraîneur Dominique Cionci ce jeudi 11 novembre 2021 dans la matinée après avoir dirigé son dernier l’entraînement.

Pour la patronne des Moscovites, c’est le manque des résultats escomptés qui a conduit au divorce avec le technicien français.

« Vous êtes sans ignorer que nous sommes éliminés de la Coupe de la Confédération, alors que parmi les objectifs de performances assignés à l'Entraîneur Yves Dominique, était celui d’amener V.CLUB au moins jusqu’au× quarts de finale de la CAF C2 », a-t-elle fait savoir avant de poursuivre ;

« Voilà pourquoi, je suis obligé de me séparer de ses services afin de trouver des voies et moyens de gagner la linafoot pour rentrer en ligue des champions d’Afrique », a conclu Bestie Kazadi.

Aux supporters, la Présidente de V Club a appelé les supporters à prioriser l’unité et l’amour envers leur club.

Rappelons que Dominique Cionci qui s’est engagé au sein de l’AS Vita Club au mois d’août dernier afin de pallier le départ de Jean Florent Ibenge Ikwange à la Renaissance de Berkane du Maroc, n’a pas fait long feu suite à la contre-performance du club en Coupe de Confédération qui a été éliminé dès son entrée en lice aux 16emes de finale contre Marumo Gallamts d’Afrique du Sud. Avec des ambitions très relevées, le club vert et noir de Kinshasa espère comme la saison passée, remporter le championnat national et jouer la Ligue des Champions de la CAF loupée suite au dossier controversé du joueur Zao Matutala.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *