Foot/ Affaire Matutala: « Nous attendons que la FÉCOFA rende la coupe à l’AS V Club… tout est dit à travers le dispositif », Bestine Kazadi

Bestine Kazadi. Ph de tiers

Le Tribunal Arbitral des Sports (TAS) a tranché ce vendredi 8 octobre 2021 en faveur de l’AS Vita Club sur la plainte déposée par le CS Don Bosco concernant la double affiliation du joueur Zao Matutala.

En effet, le Club de Lubumbashi avait accusé les verts et noirs de Kinshasa auprès de la FÉCOFA d’avoir aligné sa nouvelle recrue de la saison passée Matutala Zao, alors que ce dernier, toujours sous contrat avec eux ( Don Bosco), avait falsifié ses identités pour se faire passer pour un joueur du FC Corbeaux. Tapant l’œil du club kinois pour ses belles prestations, le joueur a été recruté pour étoffer l’effectif des Moscovites. La commission ad hoc de la Fédération chargée de l’affaire, avait tranchée en faveur de Don Bosco. Et Vita Club s’est vu perdre 9 points par forfait, notamment pour les 3 rencontres disputées par le joueur susmentionné et lui a coûté le titre aux Moscovites au détriment du TP Mazembe alors que les Bana vea était leader au classement à un match de la fin de la saison, alors que le joueur était obligé de retourner dans son club pour épurer son contrat.

En Conférence de presse ce vendredi à l’hôtel Venus, après l’annonce du verdict, la Présidente de l’AS Vita Club Bestine Kazadi a indiqué que « le TAS à travers le juge unique a rendu son dispositif. Le dispositif est une décision judiciaire rendue par un juge. Comme on a demandé la célérité, il a rendu la décision dans son ensemble. Maintenant, un jugement sera écrit dans les jours qui suivent sur les bases légales qui sont utilisées pour instruire le dossier…».

Pour Bestine Kazadi, « il ne reste plus que les juges vont maintenant répondre à nos moyens, ils vont argumenter à travers les dispositions juridiques. Ce qu’on attend maintenant. Mais la décision est là, elle est coulée dans son dispositif ».

Pour ce faire, Bestine Kazadi appelle donc la FÉCOFA de rendre la Coupe au vainqueur de la 26ème édition de la Vodacom Ligue 1.

«Nous avons estimé avoir été injustement sanctionné, une décision injuste et non conforme au règle nous a été imposée. Nous sommes allés devant le TAS, rassurer que nous allons remporter la victoire, une victoire de toute l’AS V. Club et derrière nous les supporters qui ont cru en nous » dit-elle, avant de préciser que « nous attendons que la FECOFA rende la Coupe à l’AS v Club. C’est à elle d’organiser cela. Je n’ai rien à dire à la FECOFA. Tout est dit à travers le dispositif du tribunal suisse », a-t-elle signifiée.

« Nous attendons le retour de la Coupe, le jugement, le véritable montant du préjudice subi» a-t-il martelée.

Suite à sa décision, le TAS a donc annulé les sanctions infligées à VClub par la Commission ad hoc de la FECOFA du 15 juin 2021, notamment le forfait des matches auxquels le joueur Matutala Zao a pris part et la suspension à l’encontre des correspondants officiels de l’A.S. Vita Club dont la Présidente de la Coordination du Club kinois Bestine Kazadi.

En outre, le TAS a ordonné à la FÉCOFA de verser à VClub un montant de 4.000 Francs suisses à titre de contribution à ses frais d’avocats et 430 000 USD pour dommages et intérêts pour un ultimatum de 45 jours.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *