Foot/Affaire Matutala: la FECOFA s'incline devant le TAS

Zao Matutala signant son contrat au sein de l'AS. VITA CLUB

Sans s’adresser directement au Tribunal Arbitral des Sports (TAS) qui a récemment tranché le dossier Matutala Zao en faveur de l’AS Vita Club qui devra récupérer sa couronne de vainqueur de la 26eme édition de la LINAFOOT, la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a pris l’option de passer carrément en action.

La FECOFA qui avait sanctionné l’AS Vita Club dans ce dossier lui retirant 9 points, ce qui a causé sa chute dans le haut du classement, perdant dans la foulée le titre a, dans une lettre datée du 28 octobre 2021 pris acte de la décision du TAS et la transmis à la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT). Celle-ci devra donc procéder à la réactualisation du classement de la 26eme édition, c’est-à-dire remettre les 9 points retiré à l’AS Vita Club et ainsi le sacrer comme vainqueur de la compétition au détriment du TP Mazembe.

Cette affaire qui a tenue en haleine le football congolais s’avance vers son dénouement après le verdict du TAS, pourtant, l’instance faîtière du football congolais devra payer une amende conséquente ainsi que rétablir les Dauphins noirs de Kinshasa dans leur droit.

Cependant, les décisions de la FECOFA datant du 15 juin 2020 sur la suspension du président de la LINAFOOT, Bosco Mwehu et son Secrétaire ainsi que la suspension du joueur Zao Matutala ont été levé.

Suspendu à deux reprises, le jouer concerné reste donc sous sanction de la LINAFOOT.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *