FARDC-UPDF : après des bombardements de l'armée ougandaise, 27 civils s'échappent des mains des ADF à Beni

Au total 27 civils se sont échappés des mains des rebelles ADF dans la région de Beni au Nord-Kivu. Ils ont été récupérés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kainama, rapporte le porte-parole des opérations Sokola1, le Capitaine Antony Mualushayi, ce vendredi 3 décembre 2021.

Le speaker de l'armée met cet exploit dans la relation bilatérale entre l'armée congolaise et ougandaise qui a permis les bombardements des positions des ADF, il y a 72 heures.

"Les opérations militaires FARDC-UPDF dans le territoire de BENI, ont permis aux 27 citoyens kidnappés par les ADF/MTM de s'échapper aux mains de leurs bourreaux", a-t-il succinctement fait savoir.

Les rebelles ADF seront désormais traqués par l'armée congolaise et ougandaise. Le Général Richard Kasonga, porte-parole de l’armée congolaise et son homologue ougandais ont annoncé, après des bombardements de l'armée ougandaise, que des fouilles se poursuivent au sol congolais.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *