Exetat à Beni : le maire promet la prison aux finalistes délinquants

Exetat 2020. Ph Tiers

Conformément au calendrier scolaire, les épreuves ordinaires de l’Examen d’État ont été lancées en ville de Beni au Nord-Kivu, ce lundi 30 août 2021.

C'est l'enclos de l'institut Bungulu qui a servi de cadre pour cette activité à laquelle plusieurs autorités politico-administratives ont participé.

Au nom du directeur provincial de l'EPST en province educationelle Nord-Kivu 2, Seth Kikeke a appelé les élèves finalistes à l'assiduité et à ne pas céder à la peur.

Prenant la parole, le maire de la ville de Beni Muteba Kashale a réitéré le même message. L'autorité urbaine souhaite aussi voir l'un des lauréats de la République venir de sa juridiction.

L'occasion faisant le larron, le maire Kashale Muteba a insisté sur le comportement que doivent afficher les élèves finalistes le dernier jour des épreuves. Il promet de traquer les élèves délinquants qui tenteront de se méconduire." Vous n'allez pas déchirer les habits parce que le jeudi, je serai dans les rues. Je vais matraquer les voyous… Sachez que je serai derrière vous, et si je vous attape, vous allez faire la prison", a-t-il lancé.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *