Euro 2020 : L’Angleterre tombe en finale contre l’Italie

Italie vs Angleterre

L’Italie est sacré Chmapion de la 16eme édition de l’Euro 2020 en battant l’Angleterre ce dimanche 11 juillet en finale à Wembley, au terme de la séance de tir au but.

Les Anglais malchanceux, ne soulèveront pas leur premier trophée. Dès la 2eme minute de jeu, Luke Shaw ouvre la marque pour les Three Lions. Une avance conservée à la pause malgré la domination italienne.

Leonardo Bonucci profitant d’un cafouillage dans la Défense anglaise remet la pendule à l’heure en seconde période en égalisant al à 67eme minute. En maîtrise au milieu de terrain, les italiens manquent une grosse occasion de Berardi trouvé dans la profondeur et qui n’a pas pu rabattre le ballon.

La Nazionale pousse face aux Anglais complètement perdues qui n’ont fait que reculer tout au long de la rencontre mais sans conséquence jusqu’au coup de sifflet final de temps réglementaire.

Après deux période la prolongation sur ce même score nul toujours dominé par les italiens, les Three Lions ont tenté de sortir la tête de l’eau mais sans conséquence devant Gianluigi Donnarumma, le dernier rempart de la Squaddra Azzura mesurant 1m96.

C’est à la fatidique séance de tir au but que l’Italie monte sur le toit de l’Europe pour la deuxième fois de son histoire.

Berardi ouvre le bal sur un contre pied parfait, imité par Harry Kane qui a failli buter sur Donnarumma. Le penalty manqué de Belotti côté italien permet aux anglais de prendre l’avance grâce à Harry Maguire qui tir en puissance. Et ce sera le denier penalty marqué par les hommes de Gareth Southgate. Bonucci bien lancé, fixe calmement Pickforr parti du bon côté, avant que les anglais enchaînent trois raté consécutif de Rashford, Sancho et Bikayo Saka et malgré le raté de Jorginho côté italien, les hommes de Roberto Mancini prennent l’avance sur un tir maîtrisée de Bernardeschi qui donne la victoire aux siens.

Signalons que les Anglais malchanceux, perdent une finale en leur faveur, devant leurs fans en plus dans leur mythique Stade de Wembley qui a connu la présence et le soutien de la famille Royale.

Et face, l’Italie invaincu depuis 3 ans avec désormais 34 matches sans défaite, enchaîne sa folle course et retrouve le toit de l’Europe pour la deuxième de son histoire dont la première remonte à 1968, perdant deux finales en 2000 contre la France et en 2012 contre l’Espagne et succède donc au Portugal, vainqueur de l’édition de 2016.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *