Euro 2020: Cristiano Ronaldo délivre le Portugal contre la France

A l’allure d’une finale comme à l’Euro 2016, La France et le Portugal ont livré ce mercredi 23 juin 2021 une confrontation fratricide qui s’est soldé sur le score de parité de 2-2, avec à la clé, un Cristiano Ronaldo auteur d’un doublé qui a délivré la Seleçao du piège français sur un doublé de son ancien coéquipier Karim Benzema.

C’est au mythique Stade Puskás Aréna à Budapest que ce spectacle riche en émotion, au souvenir de la finale de l’Euro 2016 mais caractérisé par des pénaltys de part et d’autres a donc eu lieu. D’une part, la France cherchait non seulement un succès pour terminer en tête du classement mais aussi se venger de cette finale perdue contre les Portugais au bout du fil. De l’autre côté, la Seleçãõ était obligée de ne pas perdre au risque d’être éliminé.

Et ce sont les Portugais qui ouvrent en premier le score grâce à son capitaine et meilleur buteur Cristiano Ronaldo sur un penalty à la 31e minute de jeu. Les français se réveillent et égalisent aux temps additionnels grâce à Karim Benzema également sur penalty qui marque là son premier but de l’euro et son tout premier depuis son retour en sélection après 7 ans d’absence. 1-1 est le résultat à la mi-temps.

Juste au retour des citrons, Karim Benzema bien trouvé dans la profondeur par Paul Pogba, doublé la maise sur une frappe croisée, ne laissant aucune chance à Rui Patricio. Ce but à la 47e minute synonyme de doublé de l’attaquant du Réal Madrid, redonne l’avantage aux bleus. Mais le célèbre arbitre des grands rendez-vous Matteo Lahos, a attendu la décision de la VAR pour donner son accord après vérification.

Les Portugais sous pression, obtiennent finalement un deuxième penalty. Le centre de Cristiano Ronaldo est contré par la main de Jules Koundé dans le grand rectangle et l’arbitre ne tarde pas siffler penalty en faveur du tenant du titre.

CR7 d’un contre-pied parfait, remet la pendule à l’heure à la 60e minute de jeu, un but qui délivre les portugais du piège français. Alors que la tension de cette rencontre baissait sensiblement, Bruno Fernandes commet la faute dans la surface sur Kingsley Coman qui a pris le dessus sur le maître à jouer de Manchester United. Mais l’arbitre siffle une sortie de but. Un soulagement pour les portugais en manque de rythme.

Au final, les deux équipes se neutralisent sur le score de 2-2. La France termine en tête du groupe F avec 5 points, suivi du Portugal et de l’Allemagne avec 4 points et la Hongrie clôture avec une unité.

Theo Liko