Etats-Unis : Comment les marchés boursiers réagissent-ils à deux mois de la présidentielle américaine ?

The Wall Street. Ph. Tiers

Le Nasdaq accuse sa plus forte chute hebdomadaire depuis mars. En 7 jours seulement, l’indice des valeurs ‘’tech’’ Nasdaq a perdu 10 % .

Ce résultat est un cauchemar pour Trump qui en a fait l’indicateur de son succès économique. À deux mois de la présidentielle, la correction s'est poursuivie sur les valeurs technologiques américaines jusqu’au mardi 8 septembre.

C’est qui est grave encore les actions de Tesla, une firme d’automobiles électriques dirigée par Elon Musk ont chuté de 21 % faisant de mardi la pire baisse en une seule journée de son histoire …

En plus, plusieurs Startups vainqueurs du confinement causé par le coronavirus ont tous vu leurs actions chuter de plus de 4 % dont Apple qui a perdu 230 milliards de dollars de capitalisation boursière en trois jours mais aussi Zoom, Amazon et facebook.

Il sied de rappeler que depuis mardi 8 septembre, Donald Trump, triste qu’il était n’a pas tweeté sur la bourse, comme il l’avait fait récemment lorsque Wall Street avait battu des records.