État de siège : “un grand réseau de bandits à mains armées” démantelé à Beni

Photo d'illustration

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent l’arrestation des présumés bandits à mains dans région de Beni au Nord-Kivu.

Au nombre de 7, leur présentation à la presse est intervenue ce lundi 21 juin 2021 en ville de Beni.

D’après le lieutenant Antony Mualualushayi, ces derniers operaient à Biakato dans la province de l’Ituri avant d’être appréhender au Nord-Kivu. Cet exploit inscrit dans le cadre de l’état de siège, est rendu possible suite au travail ardu des services de sécurité.

“C’est vraiment un grand réseau… Ils opèrent avec des armes de guerre”, a-t-il déclaré avant d’insister que ces personnes ternissent l’image de la population civile.

Le porte-parole des opérations Sokolo1 indique, en outre, que les personnes arrêtées seront transférées à l’auditorat militaire. Ce, afin que la justice tranche sur la condamnation ou l’acquittement des présumés.

Dieubon Mughenze depuis Beni